Apprenez à faire des coquilles Saint-Jacques poêlées avec une croûte parfaitement dorée, comme au restaurant ! Elles sont incroyablement simples à préparer à la maison et bien moins chères qu’au restaurant.

De nos jours, les coquilles Saint-Jacques figurent sur la plupart des bons menus des restaurants.

En ce qui concerne les fruits de mer, je préfère les coquilles Saint-Jacques à n’importe quoi.

 

 

La coquille Saint-Jacques est l’une des choses les plus faciles à faire chez soi.

En fait, j’ai beaucoup cuisiné les coquilles Saint-Jacques pendant ma convalescence parce qu’il faut 10 minutes pour les préparer, elles sont super farcies (c’est comme une grosse boule de protéines) et surtout, elles sont vraiment délicieuses.

J’aime aussi le fait qu’il suffit d’aller les chercher au magasin et de ne pas avoir à les préparer, à part les assaisonner avec du sel et du poivre.

 

Avant de commencer à cuisiner, parlons de l’achat de coquilles Saint-Jacques.

Où acheter des coquilles Saint-Jacques

 

Vous pouvez acheter des coquilles Saint-Jacques là où ils les vendent « sèches ».

J’ai remarqué que de plus en plus d’épiceries étiquettent leurs coquilles Saint-Jacques comme étant soit humides soit sèches, ce que j’apprécie vraiment parce que je devais demander.

  • Une coquille Saint-Jacques humide a été trempée dans une solution de phosphate de conservation. Cela permet aux coquilles Saint-Jacques d’absorber plus d’eau, et lorsque vous les faites cuire, elles se ratatinent un peu et ne brunissent pas aussi bien à cause de ce liquide supplémentaire. La solution de phosphate donne également aux coquilles Saint-Jacques un goût désagréable, et elles
    ne sont généralement pas aussi fraîches.

  • Une coquille Saint-Jacques sèche n’a pas été traitée avec des additifs ou des solutions chimiques. Par rapport aux coquilles Saint-Jacques humides, elles sont plus foncées (de couleur beige, alors que les coquilles Saint-Jacques humides sont plus blanches), et elles ont un goût plus pur.

Si possible, vous devez toujours acheter des coquilles Saint-Jacques sèches.

La première chose que vous devez faire quand vous brûlez quelque chose est de tapoter à l’extérieur avec une serviette en papier. Je le fais aussi quand je fais des steaks poêlés.

Ensuite, saupoudrez les coquilles Saint-Jacques de sel de mer et de poivre noir :

Ensuite, prenez une poêle, de préférence en fonte. Les poêles en fonte sont préférables pour saisir, car elles retiennent si bien la chaleur et réchauffent bien.

Faites chauffer la poêle jusqu’à ce qu’elle soit très chaude, et ajoutez un peu d’huile à point de fumée élevé : Déposez vos coquilles Saint-Jacques et veillez à leur donner suffisamment d’espace dans la casserole pour qu’elles ne se cuisent pas à la vapeur.

C’est à ce moment que j’assaisonne l’autre côté avec du sel et du poivre.

Saisissez les coquilles Saint-Jacques pendant environ 2 minutes sur le premier côté, puis ajoutez une petite noix de beurre dans la poêle pendant que l’autre côté finit la cuisson, pour parfumer les coquilles
Saint-Jacques.

Une fois les coquilles Saint-Jacques cuites, servez-les immédiatement et veillez à les transférer dans un autre plat pour les servir. La fonte retient la chaleur et continue la cuisson, si vous ne les retirez pas.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.